Rechercher

Arrivée en France : premiers pas

#regroupementfamilial #naturalisation #titredeséjour #échangedepermis

Vous arrivez en France après avoir obtenu votre titre de séjour ...

Après l’obtention de visa long séjour ou visa d’installation, la dernière étape qui marque la fin de votre parcours de regroupement familial dans votre pays d’origine, vous arriverez sur le territoire français et devrez ainsi effectuer certaines démarches et procédures en vue de votre installation définitive dans les meilleures conditions possibles.

Voici quelques-unes des démarches à effectuer à votre arrivée en France (certaines peuvent ne pas vous concerner, selon votre nationalité d’origine) :

- Signalez votre arrivée sur le territoire français au bureau de l’OFII (Office français de l'immigration et de l'intégration) de votre département.

- Prenez rendez-vous à la préfecture de votre lieu de résidence pour la demande votre premier titre de séjour et, si vous avez des enfants, d’une carte de circulation pour mineurs (document de circulation pour étranger mineur : DCEM).

- Entamez les démarches auprès de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) pour demander l'ouverture des droits à l'assurance maladie (et obtenir un N° de sécurité sociale pour vous et vos enfants, le cas échéant). Attention, cette démarche peut prendre plusieurs mois, il est donc conseillé de l’effectuer dans les meilleurs délais après votre arrivée.

- Signalez un changement de situation familial auprès de la Caisse d’allocations familiales (CAF) ; en effet, votre conjoint devra présenter tous les justificatifs nécessaires attestant de votre présence sur le territoire français.

- Demandez votre inscription à Pôle Emploi, organisme public chargé de l'emploi en France, qui vous accompagnera dans vos démarches éventuelles de recherche d’emploi et/ou de formation.

- Suivez toutes formations linguistiques recommandées par l’OFII de votre lieu de résidence. En effet, lors de votre première entrevue avec les agents de l’OFII, vous passerez un test linguistique qui déterminera votre niveau en langue français. A l’issue de celui-ci, vous pourrez être amené à suivre une formation pour le perfectionnement de votre niveau en langue française.

- Demandez une équivalence pour chacun de vos diplômes étrangers, le cas échéant.

- Demandez un échange de votre permis de conduire étranger (regardez la vidéo). Vous avez un an à compter de la délivrance de votre premier titre de séjour pour demander l’échange de permis étranger. Un permis français (de même catégorie) vous sera délivré.

- Demandez votre immatriculation consulaire auprès du consulat de votre pays d’origine. Cela facilitera vos démarches administratives à venir (demande d’actes d’état-civil, renouvellement de votre passeport...etc.).



126 vues